Kapuch'Art Galerie  Une galerie de photographie artistique unique par Mikita L.

Création d'oeuvres d'art unique Photo-numeriques en Mob'Art, de la Photographie aux  frontieres de la Peinture.

Galerie 13 Iroises ! 

Collection 13 Iroises par Mikita L. pour Kapuch'Art

Ode à la mer d'Iroise, qui porte si bien son nom !

Flirtant avec l'Atlantique et taquinant sa voisine la Manche, l'Iroise se pare de milles couleurs.

D'un bleu turquoise au bleu le plus profond, elle se fait tendre au début du jour dans des pastels déclinés du parme au rose le plus vif et se pare de feux le soir, alternant du rouge au jaune en passant par de la nacre orange. L'Iroise sait aussi se parer d'un autre visage, mer de de diamant ou mer de mercure. Elle peut encore être d'un blanc laiteux ou d'un noir le plus sombre .

Le Kapuch'Art capte sa nature changeante et par sa collection lui rend hommage .

La collection 13 Iroises de Mikita L. pour le Kapuch'Art :

Le Kapuch’Art, désormais installé au Trez-Hir, a décidé de rendre hommage à l’Iroise, avec sa nouvelle collection : « 13 Iroises ».

L’Iroise cette si belle mer qui l’enchante chaque jour d’une nouvelle parure est propice à la rêverie et à la fantaisie...

Un peu d’Histoire ! La Mer d’Iroise est une petite mer dont la zone maritime est délimitée par l’Ile de Sein et l’Ile de Ouessant. Elle est considérée comme l’une des plus dangereuses d’Europe. L’origine de son nom se perd dans les âges. Il semblerait portant qu’il soit dû aux Irlandais. Ceux-ci étaient appelés les Irois, habitant de l’Hibernie, les plus occidentaux de l’Europe. Lorsque nos ancêtres ont débarqué sur nos côtes au VIe siècle, la Bretagne mineure occidentale est alors devenue aussi l’Hibernie. C’est tout naturellement que le chenal par lequel ils sont venus c’est appelé « Passage de l’Irois ». Au XVIIe siècle, l’Iroise devient son appellation commune. D’aucuns prétendent que son nom viendrait aussi de l’ancien breton Erwoas, qui signifiait : abîme, océan profond. Ce qui en soit, la définit également très bien ! La sainte Iroise se fête le 15 aout, le jour d’Auris Stella, la patronne des marins.

Tant de mystère et de mysticisme autour de cette mer ne pouvait que charmer le Kapuch’Art. C’est tout naturellement que cette collection est née. Car si le terme Iroise fait aussi référence à une couleur, proche de l’opale, (couleur laiteuse parée de reflets bleus et verts), il fait aussi référence à l’adjectif irisé : « Irisé, paré des couleurs de l’arc en ciel » ! Et, c’est cette dernière définition qui convient le mieux à ces flots du Bout du Monde ! Aux confins des légendes celtiques, crainte et vénérée, l’Iroise a de multiples visages.

Dans cette collection, le Kapuch’Art, capte la profondeur des reflets iroises de l’Iroise. Ses différents visages inspirent aussi à la créativité exacerbée du Kapuch’Art.

Mikita L.